Table ronde: L’animisme en tête. « Trophées » en hommage à Patrick Menget

Samedi 10 juin 2017, 14h, Salle Delamarre (Sorbonne, sec.E)

Avec les participations d’Andrea-Luz Gutierrez-Choquevilca, Philippe Erikson, David Jabin, Anne-Christine Taylor, Vincent Hirtzel, Anne-Marie Losonczy, Jean-Pierre Goulard

Programme de la table ronde

14h00-14h15 Introduction. De la théorie des substances en Amérique: naître « autre » que soi – Andrea-Luz Gutierrez-Choquevilca (EPHE, LAS)

14h15-14h30 Présentation des « Trophées » – Philippe Erikson (LESC, Université Paris Ouest Nanterre)

14h30-15h Variations sur le thème de la guerre. Captivité, adoption et esclavage en Amazonie bolivienne – David Jabin (EREA)

15h-15h15 Statut de la jouissance en Amérique indigène : quelques pistes comparatives – Anne-Christine Taylor-Descola (CNRS, LESC)

15h15-15h45 L’ennemi idéal : guerre, alliance et hiérarchie en Amazonie – Vincent Hirtzel (CNRS, UMR 7186)

15h 45-16h 00 Retours assassins . Violence arm ée, suicide et exhumation dans l’économie de la mort emberà (Colombie)- Anne-Marie Losonczy (EPHE, CERMA)

16h00-16h15 Les deux corps de l’autochtone: prédation des âmes, prédation des corps – Jean-Pierre Goulard (CERMA, EHESS)

Parutions

POUR COMMANDER:

Ecrire à: tableronde2@yahoo.fr

ou adresser votre message à l’adresse « contact »

Vient de paraître :

sesse
Hors série n° 2, 2016, Les sciences des religions en Europe
État des lieux, 2003 – 2016

Jean-Daniel Dubois, Lucie Kaennel, Renée Koch Piettre, Valentine Zuber éds.
358 pp., prix public (non adhérents) 25 €

ISSN : 2 4 2 6 – – 1 9 3 9
ISBN: 978-2-9555198-1-3

Liminaire et table des matières: sesse_dossier_de_presse3

_________________________________________________________________

Paru en décembre 2015

Bulletin de la Société des Amis des Sciences Religieuses, n° 11, 2015. Prix: 5 €

Le progrès entre croyance et fait de science. Séminaire transversal de l’École Doctorale de l’EPHE

(voir ci-contre et sous la rubrique « Publications »)

POUR COMMANDER:
Ecrire à: tableronde2@yahoo.fr
ou adresser votre message à l’adresse « contact »

Titres disponibles

Publications de l’Association

LISTE DES ANCIENS TITRES DISPONIBLES*

au prix de 5 € par numéro à partir de 2009, 2 € pour les numéros anciens, 30 € pour la collection entière de 20 cahiers encore disponibles

* selon les stocks restants

POUR COMMANDER:
Ecrire à: tableronde2@yahoo.fr
ou adresser votre message à l’adresse « contact »

Revue de la Société des Élèves, Anciens Élèves et Amis de la Section des Sciences Religieuses

N° 1 – 1988

Jean-Louis BRUNAUX, Sanctuaires et pratiques cultuelles dans la Gaule indépendante

Paul LEVY, Le Bouddhisme à travers son rituel

Giovanni COLONNA, L’écriture dans l’Italie centrale à l’époque archaïque

N° 2 – 1989 (indisponible)

P.G. SANSONETTI, L’or du Graal et le thème du centre suprême dans les récits arthuriens

Hatice GONNET, La fête hittite du printemps

André CAQUOT, Henri-Charles Puech et Paul Vignaux, Présidents de la Section des sciences religieuses

Alain LE BOULLUEC, Henri-Charles Puech, patrologue et écrivain

Pierre HADOT, Henri-Charles Puech, philosophe

Alain DE LIBERA, Paul Vignaux, enseignant et syndicaliste

Madeleine SINGER, Vignaux, le syndicaliste

N° 3 – 1990

Claude LEPAGE, L’ancien art chrétien d’Éthiopie (Xe-XVe siècle) : une nouvelle branche de l’art chrétien médiéval

Jean-Pierre LAURANT, Occultisme et prophétisme au XIXe siècle

Solange THIERRY, Quelques aspects contemporains du bouddhisme en Asie du Sud-Est

N° 4 – 1991

Guy MONNOT, Shahrastani, iranien du XIIe siècle, et l’histoire des religions

Jean-Robert ARMOGATHE, Sciences du monde et science des Écritures de Galilée à Newton

N° 5 – 1992

Antoine FAIVRE, Comment écrire l’histoire de l’ésotérisme occidental ?

Roberte HAMAYON, La quête de « Chance » ou le chamanisme, forme religieuse élémentaire

Jean-Claude GRENIER, L’Empereur et le pharaon, réalités romaines et traditions indigènes

N° 6 – 1993

Jacques LE BRUN, Le Christ imaginaire du XVIIe siècle

John SCHEID, Cultes, mythes et politique sous le Principat d’Auguste

N° 7 – 1994

Hartmut O. ROTERMUND, Bouddha, kami et ancêtres: religion japonaise entre tradition et modernité

Bernard FLUSIN, Deux bâtisseurs d’églises au Ve siècle : l’impératrice Eudocie et l’impératrice Pulchérie

N° 8 – 1995

E.M. LAPERROUSAZ, L’établissement Qoumrân et ses manuscrits de la Mer Morte (vers la fin du scandale et d’une controverse ?)

Philippe GIGNOUX, Identité et conversion dans la communauté zoroastrienne

 

Cahiers de Sciences Religieuses

N° 1 – 1997

Pierre LORY, L’union personnelle avec Dieu dans l’Islam

M.A. AMIR MOEZZI, Pour les shi’ites seuls les initiés seront sauvés

Philippe GIGNOUX, Le zoroastrisme peut-il accepter les convertis ?

N° 2 – 1999

Antoine FAIVRE, Comment écrire l’histoire des courants ésotériques occidentaux modernes

Hartmund O. ROTERMUND, La religion japonaise entre tradition et modernité

Jean-Robert ARMOGATHE, L’homme devant les Écritures et la nature (XVIe-XVIIIe siècle)

 

Bulletin de la SASR

N° 1 – 2000

L’athéisme

Gerdi GERSCHEIMER, L’athéisme dans l’Inde ancienne Louis CHATELIER, L’athéisme au XVIIe siècle

Pierre LORY, Islam : l’athéisme est-il pensable ?

Philippe HOFFMANN, Y a-t-il un athéisme dans l’antiquité grecque ?

N° 2 – 2001

La Loi

Hocine BENKHEIRA, Analogie et allaitement dans la pensée juridique musulmane

Véronique GILLET-DIDIER, La question de la loi dans le judaïsme au tournant de notre ère

Pierre LEGENDRE, La loi dans la tradition romano-chrétienne

La vie après la mort

Giordana CHARUTY, De la coutume chrétienne à l’expérimentation scientifique

Jean-Daniel DUBOIS, Le manichéisme et le voyage dans l’au-delà

Cristina SCHERRER-SCHAUB, la vie après la mort dans le bouddhisme

N° 3 – 2002

Religion et naissance de l’individu


Olivier BOULNOIS, Compte rendu de l’Éloge de l’individu, de Tzvetan Todorov

Pouvoir politique et pouvoir religieux à Rome et en Afrique Noire

John SCHEID, Royauté, pouvoir et religion : aux origines du ritualisme romain

Alfred ADLER, Le pouvoir et l’interdit. Royauté et religion en Afrique Noire

N° 4 – 2003

Le deuil et ses ritualisations

Stella GEORGOUDI, La question du deuil et de ses ritualisations

Bernard ROUSSEL, Funérailles des réformés dans le royaume de France

Grégory DELAPLACE, Sur la pratique de l’inhumation en Mongolie

Humour et religion

Alfred ADLER, Humour et religion dans les sociétés africaines Pierre LORY, Humour et religion musulmane

N° 5 – 2004

Vie sexuelle et religion

Martine VAN WOERKENS, Tarabai Shinde, comparaison entre femmes et hommes

Nicole BELAYCHE, Vie sexuelle et religions dans l’Empire romain 46

Autour du foetus : traitements et représentations

Hocine BENKHEIRA, Notes sur l’enfant, le lait et la semence dans la loi islamique

Laurent MAYALI, Le statut juridique du fœtus en droit américain Fernand MEYER, Entre mort et nouvelle naissance

N° 6 – 2005

Guerre et religion

Pierre ELLINGER, Les dieux du polythéisme et la guerre en Grèce ancienne

Hélène PUISEUX, Les suites du 11 septembre

Zakari SEDDIKI, Le martyr en Islam

N° 7 – 2006

Qu’est-ce que les sciences religieuses aujourd’hui ?

Olivier BOULNOIS, Sciences religieuses et philosophie médiévale

Renée KOCH PIETTRE, Les sciences des religions aujourd’hui

La question du monothéisme

Christiane ZIVIE-COCHE, L’Égypte et la question du monothéisme

Arnaud SERANDOUR, La question du monothéisme dans le judaïsme antique

N° 8 – 2007

Jésus : histoire et représentations

Simon C. MIMOUNI, Jésus de Nazareth : approche d’un personnage prophétique et messianique

L’Antéchrist dans les traditions chrétienne et musulmane

Sébastien FATH, L’Antéchrist aux États-Unis de 1970 à 2007

N° 9 – 2008

L’islam en Asie

Élisabeth ALLES, L’islam en Chine : une expérience d’islam minoritaire

Andrée FEILLARD, Indonésie : nouvelles perspectives sur l’islamisation

Comptes-rendus

N° 10 – 2009-2011 (derniers exemplaires!)

Le regard éloigné. Hommage à Claude Lévi-Strauss

Pierre Ginésy, Le musaïque

Discours, rite, cérémonial. Formation et fixation des traditions dans les littératures orales et écrites. « Grand séminaire », jeudi 9 juin 2011

Darya PEVEAR, Pourquoi et comment traduit-on en Mésopotamie? L’exemple des textes bilingues du 1er millénaire av. C.

Margaret JAQUES, Transmission, conservation et réemploi. L’exemple des prières au dieu personnel

Ilaria CALINI, L’écriture de la chronologie: fixation d’une tradition dans la culture cunéiforme

Marco MALASPINA, O Fortuna rota tu volubilis. La représentation de Fortuna chez Ovide

Comptes-rendus

Hors-série – 2012 (derniers exemplaires!)

couv_sasr_2012

Les laboratoires de la Section des Sciences religieuses au bâtiment « Le France ». Témoignages recueillis par Renée Koch Piettre

Le Centre Gabriel Millet

Le Centre Wladimir Golenischeff

Le Centre d’études mongoles et sibériennes

Le Laboratoire audiovisuel

Les sciences des religions en Europe État des lieux, 2003 – 2016

Vient de paraître :

sesse 
Hors série n° 2, 2016,  Les sciences des religions en Europe
État des lieux, 2003 – 2016
, Jean-Daniel Dubois, Lucie Kaennel, Renée Koch Piettre, Valentine Zuber éds.
358 pp., prix public (non adhérents) 25 €

ISSN  : 2 4 2 6 – – 1 9 3 9
ISBN: 978-2-9555198-1-3

Liminaire et table des matières: sesse_dossier_de_presse3

POUR COMMANDER:
Ecrire à: tableronde2@yahoo.fr
ou adresser votre message à l’adresse « contact »

5 TEXTES EXTRAITS DU BULLETIN 2015 : 1. Le progrès. Lecture vernantienne de l’histoire de la polis

Extrait de la communication de Pierre Julien, doctorant à l’EPHE (publié dans le Bulletin de la SASR, 11, 2015) :

Admettons qu’il soit possible de traiter du progrès hors le champ du positivisme. Dès lors, entendons le terme de progrès
en ne comprenant plus les acceptions qu’il a pu comporter, et
comme, désormais, une simple succession d’époques consécutives, sans que cette succession soit synonyme d’une amélioration quelconque – amélioration dont le critère serait laissé au jugement des contemporains. De la sorte, et il faut laisser de côté le positivisme latent, il s’agit de refuser d’emblée que toute antériorité chronologique soit considérée comme nécessairement solidaire d’une infériorité logique ou morale. Lire la suite

2. Définir l’eschatologie philosophique pour dépasser la notion de progrès : l’apport de la philosophie kantienne

Extrait de la communication d’Alice de Rochechouart, doctorante à l’EPHE (publié dans le Bulletin de la SASR, 11, 2015) :

Dépasser la notion de progrès

Parler de « progrès » en philosophie n’est pas neutre. Ce
concept est en effet fortement décrié, constituant une notion à
la fois trop large, et trop restrictive.
Trop large, tout d’abord, parce qu’il apparaît presque
impossible de donner une définition précise du progrès qui
permettrait d’en englober toutes les utilisations : s’agit-il d’une
idéologie, ou d’une narration utopique ? Est-il un mouvement
inéluctable et irréversible de l’histoire, ou un mouvement
tendanciel ? Sa finalité est-elle le bonheur, la moralité, ou encore
la connaissance ? Enfin, est-il mis en marche par l’homme, ou
est-il le fruit de l’intervention d’une force ex nihilo ? Lire la suite

3. En quoi le Burning Man, festival contemporain dit transformationnel, peut-il être porteur d’un progrès ?

Extrait de la communication de Flore Muguet, doctorante EPHE (publié dans le Bulletin de la SASR, 11, 2015) :

Le Burning Man est un événement contemporain qui rassemble 60000 personnes durant une semaine dans le désert du Nevada
aux États-Unis où une cité éphémère, Black Rock City, est construite. Il est qualifiable d’événement, au sens vulgaire d’une manifestation circonscrite dans l’espace et dans le temps. Le Burning Man, dont les organisateurs n’ont pas la fonction de maîtres, se veut co-créé par la participation individuelle des festivaliers autour de 10 principes qui font loi : Lire la suite

4. La question de l’abolition de l’esclavage dans le monde musulman : le cas ottoman

Extrait de la communication de Hayri Gökşin Özkoray, doctorant EPHE (publié dans le Bulletin de la SASR, 11, 2015) :

La notion de progrès considérée au point de vue d’une
philosophie de l’histoire implique l’existence des stades qui
construisent et déterminent un sens de l’histoire (il faut
souligner la signification du mot « sens » à la fois comme
direction et raison d’être). Dans l’idéologie du progrès, le
progressisme, il y a la présupposition d’un phénomène naturel
qui est le moteur des avancées de la connaissance scientifique et
du devenir de l’homme en général. Même s’il ne sera pas
question ici de s’élever au niveau des ambitions et de la
grandiloquence de Hegel, s’interroger sur la notion de progrès
en histoire nécessite d’adopter une position philosophique
ayant trait à l’histoire globale. Lire la suite

5. L’image des gorgones (Cnidaires Octocoralliaires) bousculée par les progrès idéologique, scientifique et technique

Extrait de la communication de Véronique Philippot, doctorante EPHE (publié dans le Bulletin de la SASR, 11, 2015) :

À l’énoncé du mot gorgone, l’image fantastique de la tête de la Méduse s’impose aux férus de sciences humaines. Cette image
vivace, visqueuse et reptilienne traverse les âges et envoûte
l’artiste qui n’a de cesse d’immortaliser l’image transcendante
(Le Caravage 1597-1598, Ricci 1705-1710, Marqueste 1890,
Claudel 1902…). Mais pour le naturaliste, les gorgones sont
devenues l’ordre des Gorgonacea (aujourd’hui Alcyonacea), un
groupe zoologique proche des coraux Madrépores.

Lire la suite

Bulletin de la Société des amis des sciences religieuses 11, 2015

Capture d’écran 2015-12-04 à 17.48.57PARU en décembre 2015

Le Bulletin de la SASR publie cette année 2015 le séminaire transversal de l’Ecole doctorale de l’EPHE sur Le progrès entre croyance et fait de science.

POUR COMMANDER:
Ecrire à: tableronde2@yahoo.fr
ou adresser votre message à l’adresse « contact »

Table des matières:

Liminaire, p. 3

LE PROGRES, ENTRE CROYANCE ET FAIT DE SCIENCE (Journée transversale 2015 des doctorants de l’EPHE, Mercredi 8 avril 2015, de 9h à 18h)1

Introduction. Le progrès, entre croyance et fait de science, par Cécile Capot, Claire Maligot, Alice de Rochechouart, p. 7

L’image des gorgones (Cnidaires Octocoralliaires) bousculée par les progrès idéologique, scientifique et technique, par Véronique Philippot, p. 13

La question de l’abolition de l’esclavage dans le monde musulman : le cas ottoman, par Hayri Gökşin Özkoray, p. 27

En quoi le Burning Man, festival contemporain dit transformationnel, peut-il être porteur d’un progrès?, par Flore Muguet, p. 42

Définir l’eschatologie philosophique pour dépasser la notion de progrès : l’apport de la philosophie kantienne, par Alice de Rochechouart, p. 55

Le progrès. Lecture vernantienne de l’histoire de la polis, par Pierre Julien, p. 71

Progrès et modernité. Mot de conclusion de la journée doctorale transversale du mercredi 8 avril 2015, par Sophie Nordmann, p. 83

Pour recevoir ce bulletin, vous pouvez :

  • soit adhérer à l’association et le recevoir gratuitement,
  • soit le commander par courriel2remplacer le (at) de l’adresse courriel par @.

Capture d’écran 2015-12-04 à 18.55.46

  1. Evénement proposé et préparé par les doctorants contractuels de l’EPHE. []
  2. au tarif unique de 5€ + frais d’expédition []

Société des amis des sciences religieuses

Ce carnet est proposé par la « Société des amis des sciences religieuses » (SASR), qui réunit depuis trois décennies, sous plusieurs dénominations successives, des élèves et anciens élèves, auditeurs, amis et enseignants de la Section des sciences religieuses de l’Ecole pratique des hautes études.
Avec ce nouvel espace de discussion, l’association entend poursuivre sa contribution à la réflexion en sciences des religions et diffuser aussi bien les communications accueillies par son Bureau que les comptes-rendus de ses tables rondes annuelles.